5.6.5. De quelle manière les chiens réagissent-ils à la vaccination ?

L’innocuité et l’efficacité des vaccins sur culture cellulaire modernes produits suivant les normes l’OIE (voir ici), actuellement utilisés pour l’immunisation parentérale des chiens sont largement reconnus. Il n’est donc pas nécessaire de chercher une confirmation sérologique de la réussite de la vaccination.

Dans certaines situations, le dosage des anticorps antirabiques après la vaccination peut cependant s’avérer nécessaire comme lors de l’évaluation de nouvelles stratégies (p. ex. vaccination par voie orale) ou afin de s’assurer de l’administration correcte et du maintien de la chaîne du froid. Le dosage des anticorps antirabiques est également requis pour les mouvements internationaux de chiens (voir Chapitre 5). Cliquez ici pour en savoir plus sur le suivi et les indicateurs de réussite des campagnes de vaccination orale.

Le titrage des anticorps contre la rage après la vaccination peut s’avérer difficile d’un point de vue opérationnel et nécessite en général des investissements substantiels en termes de personnel et de capitaux : les prélèvements doivent être faits avant et après la vaccination, à des intervalles spécifiques et des analyses standard en laboratoire (mesure des anticorps neutralisants ) sont coûteuses et ne peuvent être actuellement réalisées que dans des laboratoires spécialisés (comme les Centres Collaborateurs de l’OMS pour la rage et les laboratoires de référence pour la rage de l’OIE, énumérés ici). En raison du coût des enquêtes sérologiques, il est recommandé d’utiliser des vaccins modernes efficaces plutôt que de prendre le risque de compromettre le succès d’une campagne en utilisant des vaccins de mauvaise qualité produits par des fabricants qui ne sont pas reconnus par les agences internationales.

JPEG - 42.3 ko
Photo gracieusement fournie par le Serengeti Carnivore Disease Project

OIE = Organisation Mondiale de la Santé Animale
OMS = Organisation Mondiale de la Santé




page précédente: 5.6.4. Le programme a-t-il eu un impact sur les décès humains de rage, les expositions à la morsure et la demande de traitement post-exposition de l’homme ?

page suivante: 5.6.6. Auto-évaluation des programmes nationaux de contrôle de la rage





Accueil du site | Contact | Plan du site |
Quatrième version - dernière mise à jour, Novembre 2017