5.5.4. Comment pouvons nous traiter ou prévenir les expositions ?

J’ai été mordu par un chien, que dois-je faire ?
Le lavage immédiat de la plaie avec de l’eau et du savon est extrêmement important, c’est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire le risque de contracter la rage. Comme la rage se transmet par la morsure d’un animal enragé, le nettoyage soigneux de la plaie vous permettra d’enlever autant de salive (et donc de virus) que possible de la plaie et réduira considérablement les risques d’infection. Lavez la blessure au savon (ou à l’aide d’un détergent, de povidone iodée ou d’autres substances présentant des propriétés virucides pour la rage) et à l’eau pendant au moins 15 minutes, puis cherchez à obtenir un traitement médical. S’il n’y a pas de savon disponible, lavez au minimum la plaie avec de l’eau pendant au moins 15 minutes. Ensuite, allez directement à l’hôpital (voir ci-dessous) pour les soins médicaux appropriés. Cliquez ici ppour accéder à des informations supplémentaires sur la gestion des morsures et la prophylaxie de la rage.

JPEG - 39.7 ko
Photo gracieusement fournie par le Serengeti Catnivore Disease Project

Puis-je simplement mettre le chien en observation et ne pas me faire vacciner ?
Les chiens peuvent secréter du virus de la rage dans la salive plusieurs jours avant de présenter des signes cliniques. Dans le cas d’une morsure de chien, on doit immédiatement traiter la plaie (lavage de la plaie avec de l’eau et du savon pendant au moins 15 minutes) et rechercher les conseils d’un expert médical. La vaccination doit être commencée immédiatement et, si le chien suspect est en bonne santé au bout des 10 jours d’observation, la vaccination peut alors être interrompue.

Comment dois-je soigner la blessure que vient de me faire un chien suspect d’être enragé ?
Nettoyez la plaie avec du savon ou un détergent et avec beaucoup d’eau pendant au moins 15 minutes, puis consultez un médecin. Il est important de ne pas suturer la blessure avant l’application de RIG et d’éviter toute autre procédure qui risque d’aggraver la contamination de la blessure ou l’agrandir.

JPEG - 46.4 ko
Photo gracieusement fournie par le Dr S.R. Garg, à Hisar en Inde

J’ai été mordu par un chien il y a trois mois et le chien est mort quatre jours après qu’il m’a mordu. Je n’ai pas pris de traitement. Suis-je exposé au risque de contamination ? Que dois-je faire ?
Dans les régions où la rage canine est présente, il est conseillé d’avoir une vaccination post-exposition. Vous devriez rechercher un avis médical le plus rapidement possible.

Après que j’ai été exposé, combien de temps puis-je attendre avant de recevoir une PEP ?
Vous devriez chercher la PEP dès que possible. N’attendez pas.

Dois-je recevoir une PEP, même pour une petite égratignure ou une plaie ?
Oui, si c’était un animal suspect ou enragé.

Que dois-je faire si je prépare pour la boucherie des animaux qui peuvent avoir été exposés à la rage ?
Assurez-vous de porter des vêtements protecteurs (gants, masques, lunettes) pour éviter toute exposition à des tissus infectés. Si l’animal a été exposé moins de sept jours auparavant, effectuer un parage large autour du lieu de l’exposition au virus et détruisez ces tissus. Si l’exposition a eu lieu plus de 7 jours avant, détruisez la carcasse et ne mangez pas la viande.

Pourquoi dois-je avoir des RIG injectées dans la plaie si cela peut être douloureux ?
Les RIG sont injectées dans la plaie, car, pour qu’elles soient efficaces, il leur est nécessaire d’entrer en contact direct avec le virus de la rage déposé dans la plaie de morsure ou la griffure d’un animal enragé.

Ai-je vraiment besoin d’avoir des RIG quand j’ai la PEP ?
Si possible, les RIG devraient être incluses dans la PEP, car elles commencent à détruire immédiatement le virus de la rage qui peut avoir été déposé dans la morsure ou la griffure. Cette recommandation s’adresse en règle générale aux personnes présentant les expositions les plus sévères ou aux personnes en mauvaise santé, étant donné que dans de nombreux pays/régions, les RIG ne sont pas immédiatement disponibles.

J’ai déjà été vacciné avec un VCC, et maintenant j’ai été exposé à un animal enragé, ai-je besoin de subir par le protocole complet de prophylaxie post-exposition ?
Non. Vous n’avez besoin que de recevoir soit deux doses de rappel IM (aux jours 0 et 3) ou 4 doses de rappel ID au jour 0. L’administration de RIG n’est pas nécessaire. L’administration de ces doses de rappel doit avoir lieu.

J’ai été vacciné antérieurement avec un VCC, et maintenant j’ai été exposé à un animal enragé, suis-je protégé contre la rage ou dois-je me faire vacciner à nouveau ?
Vous avez besoin de recevoir soit deux doses de rappel IM (aux jours 0 et 3) ou 4 doses de rappel ID au jour 0 aussi tôt que possible après l’exposition.

Le chien qui m’a mordu a été vacciné, ai-je tout de même besoin de recevoir une PEP ?
En principe non. En de rares occasions, des chiens vaccinés ont tout de même contracté la rage. Par conséquent, les antécédents de vaccination du chien doivent être vérifiés par un fonctionnaire de la santé publique. En cas de doute, il convient d’administrer immédiatement la PEP et de mettre le chien sous surveillance pendant 10 jours sous le contrôle d’un responsable de la santé publique compétent ou sous la responsabilité des propriétaires. Si le chien présente des signes cliniques de rage, il doit être examiné par un vétérinaire qui déterminera s’il doit être euthanasié et testé pour la rage. Si le chien reste en bonne santé tout au long de la période d’observation, la série de vaccination peut être interrompue.

Est-il nécessaire de me faire vacciner PEP si le chien qui m’a mordu est encore en vie ?
Les chiens peuvent transmettre le virus de la rage dans la salive plusieurs jours avant de présenter les signes cliniques de la rage. Dans les régions où la rage canine est endémique et où il n’existe aucune installation permettant de tester l’animal, la PEP doit être initiée immédiatement. Si le chien est en bonne santé après une période d’observation de 10 jours, la PEP peut être interrompue.

Que dois-je faire si un épidémie de rage survient ?
Contactez les responsables de la santé publique. Évitez tout contact avec des animaux qui pourraient avoir été exposés à la rage. Sensibilisez les membres de votre famille sur la rage et dites leur d’éviter les animaux potentiellement été exposés à la rage.

PEP = Prophylaxie post-exposition
RIG = Immunoglobulines antirabiques
VCC = Vaccin sur culture cellulaire
ID = par voie intradermique
IM = par voie intramusculaire




page précédente: 5.5.3. Qu’est ce que nous devons savoir à propos des produits pour la prophylaxie de la rage humaine ?

page suivante: 5.5.5. Que devons nous savoir sur les protocoles, les doses et les calendriers de vaccination ?





Accueil du site | Contact | Plan du site |
Quatrième version - dernière mise à jour, Novembre 2017