5.1.1.5. Quelles autres données peuvent être utiles ?

- La taille de la population humaine (par exemple, à partir des recensements nationaux) pour extrapoler la taille de la population canine et aussi pour estimer les populations exposées au risque de contamination de la rage.
- La taille de la population canine, qui peut être évaluée en utilisant ces techniques, pour estimer la quantité de vaccins nécessaires pour les campagnes.
- Les frontières administratives, les caractéristiques topographiques et écologiques pour aider à déterminer quand et où réaliser les campagnes et évaluer les données de surveillance correspondantes.
- Les déplacements de chiens, y compris les sites qui pourraient être utilisés pour surveiller les déplacements des chiens (par exemple les points d’inspection zoo-sanitaires et les points de contrôle de la police) pour cibler les efforts de surveillance.
- Les informations sur la gestion des autres maladies zoonotiques.




page précédente: 5.1.1.4 Quelles données peuvent fournir les informations épidémiologiques nécessaires ?






Accueil du site | Contact | Plan du site |
Troisième version, dernière mise à jour, juin 2015