1.8. Quelles sont les mesures disponibles pour contrôler la rage canine ?

Vous trouverez ci-dessous un résumé des mesures disponibles pour le contrôle de la rage canine. Tous les détails de ces mesures sont donnés au fil du document.

- L’approche la plus efficace pour contrôler la rage canine est la mise en œuvre de la campagnes de vaccination de masse des chiens domestiques, elle est décrite dans cette section. Dans la plupart des cas, la vaccination d’au moins 70% de la population canine permet le contrôle de la rage, comme le montre cette étude. Toutefois, la couverture vaccinale nécessaire peut être supérieure si les populations de chiens sont très denses ou plus faible dans les zones où la plupart des chiens sont limités dans leurs déplacements.

JPEG - 50.6 ko
Photo gracieusement fournie par le Serengeti Carnivore Disease Project

- Des mesures doivent être prises pour limiter la circulation sans restriction des chiens domestiques en faisant la promotion de la responsabilité chez les propriétaires de chiens et en prenant des mesures législatives (comme l’obligation d’attacher les chiens, l’identification individuelle et l’enregistrement des chiens), comme expliqué plus en détail ici et ici, le cas échéant, et en tenant compte du bien-être animal. Les Contrôles aux frontières et d’autres mesures pourraient être mises en œuvre pour empêcher l’introduction de la rage dans des zones indemnes, comme décrit ici et ici.

- La vaccination des chiens peut être complétée par des mesures de pour contrôler de la population des chiens domestiques et des chiens errants, comme l’éducation du public et une législation sur la responsabilisation des propriétaires de chiens, le contrôle de la reproduction et la l’adoption ou l’euthanasie humaine des chiens non désirés. Toutefois, la gestion des populations canines n’est pas toujours nécessaire, comme expliqué ici. L’abattage indiscriminé des chiens divagants de façon cruelle n’est pas recommandé, cela peut aggraver la situation, c’est impopulaire auprès des communautés locales et cela entraîne l’indignation internationale concernant la protection des animaux. Voir ce lien pour plus d’explications sur l’abattage des chiens. Une reproduction canine non désirée peut être contrôlée en utilisant la contraception chimique, la stérilisation ou l’immunocontraception et des efforts sont faits pour produire et permettre la fabrication de contraceptifs et de stérilisants sûrs et efficaces. Cliquez ici pour avoir plus d’informations sur ces outils de gestion de la population canine.




page précédente: 1.7. A qui dois je m’adresser pour obtenir des conseils ?

page suivante: 1.9. Peut on prévenir la rage humaine à travers la prophylaxie de la rage chez l’homme ?






Accueil du site | Contact | Plan du site |
Troisième version, dernière mise à jour, juin 2015